Drop Images Here 

Stacks Image 6956
Stacks Image 6962
Stacks Image 6964
Stacks Image 6966
Stacks Image 6968
Stacks Image 6970
Stacks Image 6972
 Drop Images Here 

Stacks Image 6960
Stacks Image 6986
Stacks Image 6988
Stacks Image 6990
Stacks Image 6992
Stacks Image 6994
Stacks Image 6996
 Drop Images Here 

Stacks Image 6958
Stacks Image 6974
Stacks Image 6976
Stacks Image 6978
Stacks Image 6980
Stacks Image 6982
Stacks Image 6984

L’esthétique photographique et le « réalisme poétique d’Yvon Buchmann »

L'intensité d'une photographie jaillit sans conteste de l'ordre de sa composition. Un rendu, résultat d'un hasard quelques fois. Mais bien plus souvent dû à l'instantané d'une rencontre, à la conjonction d'une émotion et d'une perception. Yvon Buchmann ajoute à la démarche d'un chasseur la sensibilité du poète. Une quête désirée, conceptuelle, humaniste sans doute. Il est à la fois dans l'affût mais reste à l'évidence toujours en prise avec les choses de la vie. Les images d'Yvon, avec puissance et fascination forment notre regard au « réalisme poétique ». Elles inscrivent dans l'espace et le temps le regard de l'artiste sur le monde qui nous entoure et rendent compréhensible au travers de l'émotion, de la tendresse du regard, de la mélancolie mais aussi de l'humour la complexité de notre quotidien. Les images d'Yvon nous regardent. Qui sait les voir les trouve être à l'extrême terme de la vision. Lorsqu'une relation intime s'installe entre elles et nous, entre les diagonales parfaitement maitrisées et les volumes savamment établis dans le fragile espace de ce petit rectangle suspendu, une apparente poésie apaise une réalité apparemment improbable. Illusion maitresse, la redistribution des éléments d'un instant de vie au travers du regard du photographe fait crier nos yeux jusqu'à l'aveuglement. Doisneau, Brassaï et Cartier-Bresson ne sont pas loin. Les nombreux et prestigieux prix qui ont récompensé le travail d'Yvon Buchmann attestent de son talent.

Daniel Schmitt

Stacks Image 28961